22 % quelle tristesse…

Les résultats d’un sondage portant sur l’hygiène des Français en période de confinement ont été publiés récemment.

Personnellement c’est un chiffre qui n’a rien à voir avec l’hygiène qui m’a particulièrement sauté aux yeux.

Ce sondage révèle en effet que le pourcentage de femme déclarant « se sentir belle » est tombé à 12 % en période de confinement contre… 22 % habituellement…

Bon, outre le fait qu’il faudra qu’on m’explique ce que la thématique de l’ESTIME DE SOI (et la question de porter un soutien-gorge ou non d’ailleurs) viennent faire dans un sondage sur l’HYGIENE, et aussi pourquoi on a pas posé la même question aux hommes, j’ai été abasourdie par ce chiffre.

Alors autant le fait qu’on ne prenne plus qu’une douche tous les 2 jours aurait plutôt tendance à me faire sourire (ou car au fond, c’est pas si grave) autant ces chiffres de 12 et 22 % me donnent carrément envie de pleurer, ou de hurler j’hésite encore…

Cela signifie qu’en temps « normal » près de 80 % des femmes ne sentent pas belles !!! N’aime pas leur apparence, leur corps… ne s’aiment pas…

Quand on sait que l’estime de soi est une des bases fondamentales de l’épanouissement personnel, on se dit que c’est très grave ! C’est très grave et ses chiffres devraient être inversés, quelle que soit la situation ! Les femmes devraient se sentir belles, telles qu’elles sont.

Si ce n’est pas le cas c’est parce que ce depuis l’enfance, on bourre le crâne des filles (comme des garçons), plus ou moins insidieusement mais violemment et sans relâche de « normes et de critères physiques» qui conditionnent la beauté d’une femme. Sous-entendu : si ton physique ne correspond pas à ces normes, tu n’es pas belle. Les poussant à l’auto-dénigrement permanent.

Or il s’agit de normes de « perfection physiques » qui en réalité ne correspondent qu’à un nombre très réduits d’individus ou qui parfois même n’existent pas (contrairement aux retouches photoshop qui elles, existent) ! Pour autant, ce sont celles que l’on nous montre en « exemple », en « modèle » dans les pubs, les séries, les magazines…

Nous donnant des « objectifs » de perfection physiques alors qu’il ne devrait simplement pas y avoir de « modèle » pour la beauté humaine.

Prenons quelques exemples.
Les mannequins de prêt à porter sont recrutées sur des critères qui ne correspondent qu’à un tout petit nombre d’individus, alors même que les collections sont destinées à être vendus, et donc portés par des femmes au morphologies variées car déclinées dans toutes les tailles standards.
Mais ces critères de mannequinats insinuent que même si toi tu es bonne a acheter ces vêtements, tu n’as pas ce qu’il faut, tu tu n’es pas assez belle pour pour les présenter.

Ne se reconnaissant jamais dans les mannequins qui présentent ces vêtements, les femmes sont amenées à croire que c’est elles qui ne sont pas belles (et non le physique de ces modèles qui répond à des normes esthétiques hors du commun).
Voici une source parmi tant d’autres d’auto-dénigrement.

On peut aussi parler des concours de Miss qui font élire « la plus belle femme (cisgenre évidemment) de…….» sur des critères d’âge et de mensuration éliminant d’EMBLEE toute une partie de la population féminine.

Voici ce que cela sous entend, voici ce que cela nous fait ressentir à nous, femmes, depuis l’enfance : tu n’as pas les mensurations qu’il « FAUT » ? Tu n’es d’emblée pas assez belle pour prétendre à être la plus belle.

Tu es un rebut.

C’est pas violent ça ?
En vérité ce n’est rien d’autre que de l’humiliation de masse !

Une humiliation qui nous amène à exercer un dénigrement permanent de notre propre beauté, à cultiver au mieux toutes sortes de complexes, au pire des troubles auto-destructeurs en tous genre à commencer par des troubles du comportement alimentaires… mais pas seulement.

Car l’amour propre est la base de tout notre équilibre psychique.

Je suis trop petite, poilue, grosse, ma peau est trop grasse trop sèche pas assez lisse pas assez uniforme, mes dents ne sont pas droites pas assez blanches, mes joues trop rebondies… je ne correspond pas au bon modèle : je ne suis pas belle.

Pendant des décennies notre société n’a laissé aucun espace à la beauté « singulière »

Or, il n’y a pas de beauté universelle.

Ne confondons pas règles de perfection esthétiques et beauté humaine.

Alors oui, la perfection esthétique, la beauté parfaite attire et donc fait VENDRE, c’est la raison pour laquelle on nous assène de ce type de modèle (entre autres).

Mais il faut absolument que le femmes cessent de croire que parce qu’elle ne correspondent pas à ce type de modèle, ou ne s’en approchent pas le plus possible, elles ne sont pas « belles ».
C’est seulement à cette condition, celle d’être soi-même, de se respecter, d’arrêter de vouloir se conformer à tout prix à ces modèles imposés que l’on pourra changer profondément la vision de la société entière sur le corps des femmes et ancrer dans les jeunes esprits (filles et garçons) que le corps des femmes n’est pas un objet.
En ce sens, il n’a à correspondre à aucune « norme », aucune règle esthétique quelle qu’elle soit.

Notre corps est avant tout une merveilleuse machine de vie que nous devons chaque jour chérir et aimer pour tout ce qu’il est. Car en réalité il est notre seule vraie demeure, la demeure d’une vie.

Soeurs, notre beauté est multiple, notre corps comme notre esprit changent, évoluent, se construisent et se façonnent avec le temps, les douleurs et les épreuves, les joies et bonheurs de la vie.

Chaque singularité de notre physique fait de nous une personne unique révélant notre propre histoire.

Je sais ô combien il est difficile de déprogrammer cet auto-dénigrement que nous semblons porter en nous depuis toujours, je me bats encore moi même chaque jour pour ne pas y céder et parfois je l’avoue j’échoue…

Et pourtant telles que nous sommes, nous sommes belles, humainement et uniquement belles ✨


3 réflexions sur “22 % quelle tristesse…

  1. Je pense que plutôt que de se trouver belles, il serait temps que les femmes sortent du cliché du beau sexe pour s’emparer de qualités traditionnellement associées aux hommes telles que l’intelligence et la volonté…Se sentir belle ça ne devrait pas être seulement une question d’apparence, ça devrait être sourire, tendre la main, être généreuse et développer altruiste…Être belle à l’intérieur quoi. Dans une société tjrs plus basée sur le superficiel, cela me semble une urgence.

    Ensuite, n’oublions pas que c’est un sondage ! Peu de personnes avouraient spontanément se trouver belles par peur d’être vues comme prétentieuse.

    Dans le même sondage, la confiance des hommes en leur sex appel ne chute que très peu alors qu’ils sont nombreux à reconnaître ne pas changer de slip tous les jours et réinventer le jogging-costar 🙄

    Force et courage à tous en ces temps difficiles, sœurs, frères, ayant tous une parole gentille pour ceux qui justement peuvent souffrir de manque de confiance en eux-mêmes !

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison la beauté se situent à bien d’autres niveaux que la beauté du corps… mais si les femmes n’arrivent pas à se sortir de ce cliché (et les hommes les y maintiennent) c’est parce que nous sommes tous ancrés dans cette société patriarcale qui a construit puis maintenu ce « modèle » de beauté qui passe avant tout par l’apparence chez la femme… et je pense en effet, comme toi, qu’il est grand temps de passer à autre chose… je m’y emploie fort ici tu pourras le constater si tu lis mes autres articles 😉
      En tous cas un grand merci pour cette réponse très bien écrite et si juste 🙏🏼

      Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ton article, c’est très triste en effet.
    La beauté est quelque chose de très relatif. On parle corps, extérieur, silhouette mais il y a aussi tout ce que nous sommes à l’intérieur et ce n’est pas rien, ça change aussi l’ensemble, ça fait la différence. Et c’est dommage que beaucoup ne s’attachent qu’à la plastique, qu’à ce que le monde voit. Nous sommes tous, hommes et femmes, tellement plus que ça.
    Belle journée et merci pour cette réflexion.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s